lundi 31 août 2009

Le tunisien devant sa télé

Suite au récapitulatif des taux de pénétration moyens des émissions de nos quatre chaînes nationales proposé par Madwatch.net en collaboration avec Médiascan Tunisie ...


.. Mramdhen vous propose sa vision des choses quant au comportement du tunisien devant sa télévision en cette première semaine de ramadan 2009 :

Entre 18h et 19h : La télé est systématiquement ouverte sur Tunisie 7 pour écouter les émissions religieuses. Concernant l'appel à la prière, les gens font confiance à la chaine publique par habitude (sûrement) et par peur de voir le mouadhen de Hannibal TV arriver en retard (on n'a pas trouvé d'autres explications)

Nessma TV quant à elle oblige le grand Maghreb à rompre le jeûne suivant l'heure tunisienne ..

Entre 19h et 20h : Le pays se coupe en deux : les plus pieux continuent de regarder Tunisie 7, les p'tits plaisantins zappent sur Hannibal TV pour suivre Tunis 2050 .. et grande surprise, beaucoup de "jeunes" s'installent devant Tunisie 21 pour voir "Achaq essarab" ! ça doit être un feuilleton avec des histoires de coucheries et de drogue, orné de jolies têtes pour attirer tant de monde ..

En tout cas, les téléspectateurs de cette tranche horaire sont tous d'accord pour dire que "Qui veut gagner des millions" c'est du déjà vu et qu'on en a ras le cul !

Entre 20h et 21h : La télé reste toujours allumée sur Tunisie 7 chez bon nombre de foyers et personne pour la regarder. Vous voulez des preuves ? et bien comment expliquer ces deux chiffres alors : 20.8 pour le journal et 25.7 pour la météo ! non mais attend ! sûrement chez ce genre de famille, le père se prépare pour aller à la mosquée, la mère entrain de laver la vaisselle, et le reste éparpillé entre internet, café et salon de thé ..

Avec son feuilleton "Njoum ellil", Hannibal TV profite des infos pour gagner des parts constituées d'un public qui consomme de l'électricité intelligemment. Nessma continue de roupiller ..

Entre 21h et 22h : Maktoub et ses pubs mettent tout le monde d'accord avec 41.8% de l'audimat. Un petit village résiste à cette invasion et choisit d'élire domicile chez Ness Nessma.

Entre 22h et 23h : Nessma remporte le gros lot (il était temps !) avec la saison 4 de "bab el hara" (y en a qui ont encore la force de regarder un feuilleton !) alors que les autres chaînes passent en mode "crypté".


Voilà, c'est tout pour ce soir et rendez vous la semaine prochaine pour constater qu'il n'y aura pas beaucoup de changements ..

Zakia : première publicité pour produits halal en France

Pour la première fois en France, une publicité pour des produits halal est diffusée sur des grandes chaînes télés. A l'occasion du ramadan 2009, un spot de pub sur les plats cuisinés Zakia Halal passe actuellement sur M6 et TF1.

Paella halal, hachis parmentier halal... les plats mis en avant dans cette pub s'adressent évidemment à la communauté musulmane française. Après les efforts des grandes surfaces françaises pour proposer une offre produit adaptée aux convictions des musulmans, c'est maintenant la pub qui crée un message explicitement communautaire.

Rappelons que le ramadan en France c'est une cible de 5 millions de musulmans et que le marché du halal sur lequel Zakia Halal (Groupe Panzani) souhaite se positionner est évalué à 4 milliards d'euros.


Tunis 2050 : une réussite en 3D

Excellent concept qu'est Tunis 2050 pour une idée originale mais essoufflement prévisible vu la limite dans le choix des sujets abordés.

On retiendra un humour bien tunisien des dernières années fait de mise en situation cocasse, d'un langage familier et de la présence du p'tit Khali9a de service devenu monnaie courante dans nos media ces derniers temps. Ça plait à beaucoup, moins à d'autres, mais là c'est une toute autre histoire.

Tunis 2050, la série

Un site web bien pensé pour la série Tunis 2050, une page fan Facebook (comment pouvoir y échapper) pour alimenter le buzz pré-ramadan 2009, une animation en 3D joliment orchestrée par le studio CGS .. mais beaucoup de publicité et un sentiment de lassitude vu la pauvreté des sujets traités, qui peut légitiment trouver son explication dans le fait que Tunis restera peut être la même en 2050.

Mais bon, l'humour fin et populaire est là pour sauver les meubles. Les Lassâad Sans Plomb, Rouchka et la réplique "Momteeez" font surement fureur dans les cours de récré des écoles et parmi les lycéens et étudiants. Une bien belle réussite pour Hannibal TV avec ce vent de fraicheur apporté et l'originalité de l'idée.

Une saison 2 de Tunis 2050 serait-elle prévue pour l'année prochaine ?

Maj : La réponse est oui ! Tunis 2050 est de retour pour une saison 2.

Le Break au féminin

regles-filles-ramadanUn petit bout de chemin de découverte pour les mecs, les règles d’une fille pendant le Ramadan. Pour celles qui ne se reconnaissent pas ci-dessous… ce n’est pas grave.

Le démarrage

C’est lent. Des petites douleurs qui préviennent l’approche de la couleur. On attend… encore rien.
De toute façon, on jeûne, jusqu’à nouvel ordre.
Idéalement, ça vient au réveil ou même un peu plus tard. D’emblée on sait.
Moins agréable maintenant, on crève de faim et de soif tout au long de la journée. L’heure du Moghreb approche : 18h…18h30…18h45 et paf ! Et là, on est dégoûtée, haineuse, on a perdu une journée pour rien, elle ne sera pas comptée, malgré ces efforts de patience. Un seul mot nous vient à l’esprit : Merde (ou autre du même champ lexical)

La route

Chacune son rythme… On sait à peu près combien de temps ça va durer.
Les mecs qui envient les filles pour ces quelques jours de répit, vous n’avez pas si raison !
D’abord, la discrétion est frustrante. On n’a pas le droit d’avoir trop bonne mine, la mine du rassasiement.
On ne mange pas au bureau, on risque d’être vue à tout moment.
Dans un monde rempli de tolérance, on dirait « et alors ? C’est physiologique. Pourquoi aurait-on honte de manger ou boire ? »
D’ailleurs dans ce même monde, même si ce n’est pas physiologique, pourquoi doit-on avoir honte d’assumer et de ne pas cacher son choix ?
Bref… Passons au monde réel…
Il y a cette culpabilité mêlée à une honte, mêlée à un respect des autres (part minime chez la plupart) qui nous empêche de manger ou même d’avoir ces signes de rassasiement en public.
Si on fume, on n’a pas le droit de sentir la fumée non plus. On doit tuer chaque signe, parce que nous sommes censées être asexuées pendant le Ramadan (et pour certaines, tout au long de l’année)
Tout ceci pour dire : On n’en profite pas du tout !!!!

Supposons maintenant qu’on a réussi à avaler, sans grand plaisir, quelques nutriments.
Et vient l’heure du Moghreb.
Nous sommes à table, et nous ne sommes pas dans le monde rempli de tolérance ou vit une minorité. Eh bien, on doit manger à notre pseudo faim. Le niveau de la déglutition doit rester identique et ne pas fléchir. Et on se gave, sans grand plaisir non plus… Pour achever la pseudo faim censée nous tirailler l’estomac toute la journée.
Amusant, n’est-ce pas ?

Le Parking

Le voyage touche à sa fin, mais on n’est pas sûre de l’heure d’arrivée. On joue sur les estimations comparatives et les probabilités.
Aujourd’hui, c’est censé être fini. Une bonne douche, et paraît-il, il ne faut pas oublier d’enlever avant le vernis à ongles qui gâche le processus de propreté qui permet de reprendre un jeûne normal.
On est « clean », prête à reprendre. Dodo, demain, le cycle de la faim reprend.
Nous sommes demain, on ne mange rien, on va bosser et vers midi Hop ! Et ça reprend, le calcul n’était pas bon, une journée gâchée de plus ! Et on est rarement contente.
Généralement, quand notre biologie tient la route, le flottement ne dure pas plus d’une journée. Sinon, il faut peut-être aller consulter.

Je disais donc, on n’est pas contente ! Et pourquoi ? Eh bien, parce que quand les messieurs gambaderont après l’Aïd jusqu’au Ramadan suivant, les filles, elles, se tapent le crédit.
Rien ne se perd, alors ces journées de « répit » seront à rattraper. Et pour la plupart, on traîne jusqu’au bout avant de rembourser nos dettes…
Et le moment du remboursement venu, il faut se faire à nouveau un minimum discrète surtout quand on bosse dans la boîte des Barbus…


Contribution de Troubadour

Question du jour : hindi vitamine nationale


Le hindi est-il notre kiwi à nous ?



Bouchons matinaux

Les bouchons du lundi, on connait. Tout le monde hait le lundi matin, tout le monde se réveille difficilement et sors en retard.

Les bouchons du lundi de ramadan sont une version améliorée de ce qu'on connait toute l'année.
Les queues de voitures n'en finissent plus et peuvent s'étendre sur quelques kilomètres : demandez à ceux qui prennent la route de la Marsa (cf. photo) ou la partie Raoued-Charguia ou encore l'entrée sud de Tunis.

Après les con.... euh... les personnes derrières le volant se sont couchés très tard, se sont réveillés à la dernière minute (pas de petits déjeuner ni de gamins à emmener à l'école) et souffrent d'un manque énorme de la potion magique café+clope du matin.

Résultats : des pare-chocs qui flirtent, des injures qui fusent, et une arrivée en retard garantie.

Petit conseil : sortez 10 minutes plus tôt et rattrapez-les au bureau, personne ne le remarquera.

dimanche 30 août 2009

La Medina, Sidi Bou Said : Incontournables

Comment pourrait-on parler d'ambiance ramadanesque nocturne en Tunisie, sans évoquer la Médina ou Sidi Bou Said. Le plaisir commence dès les premiers pas dans les rues étroites, au milieu des souks et dans une ambiance indescriptible d'un côté et se prolonge en admirant les portes et les fenêtres bleues en harmonie avec le blanc des murs, tellement familières mais toujours aussi magiques, qui font le charme de cette partie de la banlieue nord de Tunis.

Selon votre budget, vous pouvez repérer votre place : que ce soit dans un café sur un trottoir à 300 millimes le verre de thé, ou dans une maison Tunisoise d'une tarification de 20 dinars par personne (musique, crème, bouza, thés, etc. sont compris).

S'installer, siroter le thé aux amandes ou aux pignons, fumer la Chicha pomme ou à la menthe, jouer à la Chkobba ou discuter avec des amis. Désormais, c’est un voyage dans notre passé qui se fait, mais pas n’importe où, seulement à Sidi Bou Said ou à la Médina.

Dimanche Foot

Hier soir, il y a eu le derby milanais avec une victoire 4-0 de l'Inter d'Eto'o & Milito face au Milan AC de .. Ronaldinho. On a pu également voir le début du Real Madrid qui a aligné ces recrues Kaka, C. Ronaldo et Benzema avec une victoire 3-2 contre La Corogne.

A 17h (HT) se jouera Roma - Juventus ... quoi de mieux pour emmener tranquillment les amoureux du ballon rond jusqu'à la rupture du jeûne. Totti vs. Del Piero comme au bon vieux temps, une partie qui s'annonce chaude!

Plus tard, en Liga c'est Valence qui commence sa saison face au FC Séville et en Ligue 1, le Vélodrome accueillera le choc Marseille vs. Bordeaux (à suivre sur Nessma TV).

Que de belles affiches pour ce dimanche ramadanesque!

Enfin, pour les curieux ou amateurs du genre, le championnat d'Europe des nations féminin est en direct chaque jour sur Eurosport avec des matchs plein de rebondissements et où le plus dur sera de suivre le ballon rond.

Et qui a dit que la trêve ramadanesque de notre Ligue 1 professionnelle était une mauvaise idée?

Une succulente tarte aux oignons


A déguster en entrée comme alternative aux brik ou en plus, voici la recette d'une succulente tarte aux oignons.

Ingrédients :

-Pâte feuilletée
-500 g d'oignons
-1 pot de yaourt nature
-50 g de fromage râpé
-100 g de mozzarella
-3 œufs
-sel
-poivre
-1 pincée de cannelle moulue ( kirfa)
-1/2 cuillère à café de coriandre ( tabel)
-3 cuillères à soupe d'huile
-1/2 sachet de levure à gâteau

Préparation :

Coupez les oignons en fins morceaux. Mettez les dans une casserole, ajoutez l'huile et posez sur un feu doux. Laissez frire.
Une fois que les oignons sont frits, ajoutez une pincée de sel et une pincée de poivre. Remuez avec une cuillère jusqu'à ce que le mélange prenne une couleur jaunâtre.

Entre temps préchauffez le four à température moyenne.

Ajoutez la cannelle et le coriandre. Mélangez de nouveau et ajoutez un demi verre d'eau.
Laissez sur le feu jusqu'à assécher l'eau et que les oignons deviennent mous. Laissez reposer de côté.

Prenez la pâte feuilletée et pétrissez-la pour obtenir une pâte de forme ronde. Beurrez 1 moule à tarte et mettez y la pâte.
Cassez les 3 œufs, mélangez les avec le yaourt nature et le fromage râpé. Ajouter la levure à gâteau.

Versez le tout dans la casserole d'oignons. Mélangez de nouveau et versez sur la pâte en prenant soin de diffuser équitablement la préparation dans tout le moule.
Râpez la mozzarella sur la pâte et mettez au four. Laissez cuire de 20 à 25 minutes.

Si il reste une part de cette succulente tarte aux oignons, vous pourrez la déguster froide pendant le shour.

Bon appétit

Contribution de Soumaya

Ramadan 2009 : les superbes photos du Boston Globe

Chaque année, le journal Boston Globe fait un focus en photos sur le ramadan à travers le monde.
Voici quelque uns de ces superbes clichés

Malaisie


Indonésie


Kenya


Palestine


Yemen



Allemagne


Bangladesh


Jerusalem



Lybie


Arabie Saoudite



Jordanie

Retrouvez l'ensemble des photos dans leur contexte sur le site du Boston Globe.

Source info

Question du jour : Dali ou Mouhanad

Question spécial hysteric sex symbol .. alors les filles : Dali ou Mouhanad ?




Ramadan : le typhon de divertissement

Chaque ramadan, et après 335 jours de quasi sécheresse, nos chaînes télé nationales se trouvent inondées en 30 jours par des feuilletons, des sitcoms, des émissions de divertissement et des centaines de publicités… qui tombent tous en rafale, causant beaucoup de « dommages » pour des milliers de jeunes, d’hommes et de femmes ayant plein de choses à faire pendant et après la rupture du jeûne à part rester cloué devant leur télé …

C’est vraiment dommage que ça soit ainsi… Pourquoi les feuilletons, les …. (pas besoin de répéter) sont tous diffusés … pendant le Ramadan ??

Objectivement, ni notre télé…, ni nous téléspectateurs…, ni aucun être humain normal sur terre ne peut absorber ces centaines de « mètres cubes » de divertissement qui tombent chaque soir, d’un seul coup en à peine 3 heures…

Une pluie légère de divertissement, mais bien répartie tout au long de l’année, serait beaucoup mieux absorbée, et très bénéfique pour tout le monde, non ?

Contribution de Wled Banlieu

samedi 29 août 2009

Dur ramadan pour Blanche Neige


Le mois du jeûne commençait dans la liesse pour Blanche Neige. Dans cette maison modeste mais humaine qu'elle partageait avec les 7 nains, il n'y avait de place que pour l'amour entre frères.

Toujours souriante , elle allait d'un pas léger dans les bois chercher des provisions pour préparer le diner. Son cabas toujours lourd, la faisait ployer à son retour : il en faut beaucoup pour satisfaire l'appétit de 7 nains.

Et pendant qu'elle se coupait en quatre pour cuisiner, nettoyer, laver et repasser, chaque nain harrerait le wakt comme il l'entendait. Simplet rêvassait, Atchoum éternuait, Doc méditait, Joyeux jouait, Grincheux radotait, Dormeur dormait et Timide se cachait.

Mais sitôt l'heure du repas, les voila tous à table sans retard. Dévorant, s'essuyant, éructant, ils avaient tôt fini de manger et repartaient aussitôt continuer de ne rien faire. Pour Blanche Neige la nuit serait longue : débarrasser, balayer, faire la vaisselle...

Et de ce rythme qui marquait chaque jour du jeûne, elle se plaignait dans sa tête. Pour tout dire l'attitude des 7 nains commençait à la gonfler sévère. Éreintée à la fin de la nuit, il lui restait un peu de vie pour espérer la venue du prince charmant. Dans une maison en fleur, elle s'occuperait de lui, il s'occuperait d'elle et s'aidant mutuellement, la vie au foyer serait une longue suite de beaux jours.

Souk de Tunis pendant le Ramadan 2009

Autre que l'ambiance des hypermarchés, les achats qu'il ne faut absolument pas oublier, plus populaire on va dire, et dans une ambiance encore plus différente, animée et "chaleureuse". Aujourd'hui, j'ai fait une petite escapade matinale au souk de ma région, l'ambiance est bien différente des autres jours. En voici quelques extraits.

Souk Tunis ramadhan 2009 from Mramdhen on Vimeo.



Chaleur insupportable j'y avais pas trop résisté. Effervescence totale, un grand stress, et beaucoup de m7achechin, j'en ai failli filmer une dispute entre un client et un vendeur de légumes car il ne l'avait pas laisser choisir son kilo de tomate une par une ...

Des choses qui arrivent souvent et partout, au marché centrale" par exemple ..

Question du jour : râpé !



Est-ce que la vie est vraiment belle avec les fromages Président?

Ramadan…et tout le bataclan!

Cet été, contrairement à ses précédents, est assez sui generis et vibre au rythme du mois saint. À quelques encablures de l’entrée scolaire et universitaire, qui, selon toute vraisemblance, ont été remis à son apothéose, dérivatifs et jeûne sont tous les deux tombés sous le charme des soirées festives et des veillées interminables aux abords des cafés maures. Autant de possibilités revigorantes à en convertir les fils d’Adam en chauves-souris!

Hélas, ce couple (été et Ramadan) fais figure (des fois) de mésalliance. Le mois sacré, vu d’un œil dédaigneux de vénération par certains faux-dévots empreints de tartuferie se voit perdre de son mérite et de son caractère sacro-saint. Des outrages, on en voit de toutes les couleurs! Sur les rues et dans les lieux publics. Plus la peine même d’aller se ragaillardir de fraicheur sur nos belles côtes balnéaires là où la souillure, de toutes sortes, prend des proportions gravissimes.

Les injures dues aux sauts d’humeur ramadanesques (communément appelés « h’chicha ») ou encore à la chaleur estivale suffocante mettent leurs auteurs dans un spleen à la fois enragé et scabreux. Un seul être vous exaspère et tout est profané! C’est la devise que d’aucuns adoptent et s’ingénient à la mettre en branle à cor et à cri. N’en parlons pas des fringues suggestives et répréhensibles de certaines jouvencelles faisant fi des préceptes religieux et transgressant tout conservatisme et chasteté. Mais où est partie la rédemption du Ramadan?

Par ailleurs, dès lors que l’on se trouve chez soi, place aux désirs frénétiques surtout au moment des pénultièmes préparatifs culinaires histoire de se lécher les babines en scrutant la maman ripailler les délices et les mets copieux. Avant de se mettre à table pour faire bombance, il est toujours utile de faire mumuse! Un tour aux approches de la blogosphère ainsi qu’une petite immersion dans l’un des social networks (Facebook et/ou Twitter), ça vous dit?

Dedans, rien que des statuts bifurquants au gré du bon et du mauvais poil de leurs prosateurs, parlant des caprices et des délires de ce mois. Quant aux vidéos, rien à signaler à part le fait qu’ils sont plus rarissimes qu’à l’accoutumée. Appel à la prière entonné, chants liturgiques psalmodiés, plats engouffrés, bouche et mains rincés. Silence, on passe la « pub »!

Cédant la parole au prosélytisme capitaliste, les minutes passent, les publicités se succèdent et le public se morfond en attendant les révélations artistiques et les percées intellectuelles des opus traitant de la réalité de notre pays de cocagne! Rien d’aussi particulier jusque là mis à part que les vraies stratégies de communication en marketing se font encore attendre dans nos contrées. Et vient toujours cette course à l’audience qui incite les stations télévisés à se livrer une rivalité sans merci avec un contenu qui manque (hélas) encore de profondeur et d’intellect. Ce qui demeure, une situation à redresser!

En résumé, Ramadan et un mois saint aux pratiques malsaines, quelques petits maux peuvent résulter à des gros mots. Entre sacré et sacrilège, on s’emmêle encore les pinceaux. Bouder la télé-réalité en ce mois est une volte face de contre-réalité. D’où s’expliquent les rushs vers les cafés, d’où s’explique aussi, LA vacuité!

Contribution de Tunisomnia

Les criquets, ça ne jeûne pas !


Parmi les choses qui expliquent la migration des criquets et spécialement durant le ramadan, c'est qu'ils ne peuvent pas faire le jeûne vu qu'ils ne sont pas habitués à ça et qu'ils ne trouvent pas quoi manger...

C'est la loi de la jungle finalement qui décide.

vendredi 28 août 2009

Brika : Représentant de la Tunisie au Japon

Stand de la Tunisie - Agrandissez la photo

Ce n'est pas une blague ! En effet, notre Brika nationale avait représenté la Tunisie lors du Matsuri Azabu-Juban.

L'Azabu Juban est un festival de cuisine internationale, qui se déroule une fois par an dans un quartier à coté de Roppongi à Tokyo. Cette année ça a coincidé avec le deuxième jour du mois de Ramadan 2009.

Plusieurs stands de plusieurs pays différents, des milliers de visiteurs, et notre Tunisie n'a été représenté que par un seul plat "El Brik" malgré la richesse de notre cuisine. Mais c'est pas grave, ça n'avait pas déçu les japonais sur place, au contraire ils trouvaient nos Briks très "Oishi*".

Pour notre correspendant à Tokyo, à part l'odeur de l'huile du Brik, l'ambiance n'était pas trop ramadanesque, je vous laisse découvrir avec les photos.


* Oishi = Bon en japonais


Une grande pensée au plus japonais des mramdhnin, Bugs

Il pleut ..

Il pleut des cordes .. il fait gris .. y a du vent aussi. Les grêlons tombent .. faudra penser à garer sa voiture sans paniquer sinon c'est le pare brise qui va souffrir.

Déjà qu'on s'en sort difficilement avec les embouteillage, on aurait bien aimé éviter le coup de pouce du ciel. Mais bon, avec cette chaleur étouffante, une bonne brise d'air frais même pour quelques minutes n'est pas de refus. La température va regrimper après, mais c'est pas grave .. une pause de temps en temps ne fait de mal à personne.

Et puis, la coutume chez nous veut que les canalisations participent à la fête pour inonder des routes prises au dépourvu. Le bon petit citoyen risque de rentrer après l'heure de la rupture du jeûne avec une chaussure en moins.

Un bon entrainement pour l'hiver qui se rapproche ..

Viva citron

viva-citron
J'ai goûté. C'est fin et pas mauvais et ça fait roter à point nommé. Le citron doit donc avoir des vertus digestives.

Question du jour : avec la langue ?


Pendant le ramadan, doit-on tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de parler?

Le roi enfant de la publicité


L'enfant est au centre des publicités de ce ramadan 2009. Coca cola, Goldina, Diari, Candia.... Dans tous les spots de ces marques, l'enfant est au centre du message. Présence physique (Goldina , Candia...) ou voix off (Diari), c'est le bébé ou le jeune homme qui construit la trame du discours et qui en définitive doit inciter à l'achat.

Mettre en scène des enfants pour faire la promo de produits pour enfants n'a rien de neuf. On cherche à "séduire" l'enfant prescripteur qui pendant les courses de maman et de papa demandera qu'on lui achète le chocolat, le biscuit, la chamia vu à la télé.

Ce qui est moins habituel, c'est de faire de l'enfant le véhicule de vente de produits pour adultes.
Pourquoi faire promouvoir un couscous ou une boisson par un enfant? Parce qu'on craque tous pour la voix d'un enfant, par son air innocent ou filou.
Parce qu'on fait confiance aux enfants et que les enfants ne sont pas des vendeurs. Parce que la marque semble nous dire : "si j'ai choisi un enfant pour parler de mon produit c'est d'abord parce que j'aime la famille et non parce que je veux engranger des bénéfices.

Ces publicités sont attachantes et le registre de l'attendrissement ou du rire est bien exploité. Mais l'enfant est-il vraiment le roi qu'on veut faire de lui?

Pensées de Mramdhen


Il y a des jours où c'est un peu plus difficile que les autres.

Et puis, il y a des jours où l'envie de baisser les bras semble être plus flagrante.

Et puis, après tout, pourquoi pas ? Pourquoi ne pas s'octroyer une journée ‘sabbatique’ ? Oui, pourquoi pas ? Et puis, rien que le fait de se poser la question sous entend déjà que ce sera non! Pas de « Day Off », parce que cela relèverait de l’échec, parce que ce n’est pas dans ma nature. Et faire des choses contre nature c'est un peu s'oublier soi-même, n’est ce pas ?

Alors c'est toujours le même refrain : « Tant pis si ça saigne, pourvu que ça passe ! »

Ça passera. De toutes façons, ça finit toujours par passer. Et puis après tout, j'ai tout une vie pour rattraper les protéines perdues en cours de route.

Contribution de Ice


Crédit Photo : Zied Ben Romdhane

jeudi 27 août 2009

Rupture du jeûne aux chandelles

Ce n'est en aucun cas pour but romantique ou autres, effectivement ce soir, la rupture du jeûne a été aux chandelles "par obligation" et non par choix. Aux alentours de 18h50, suite aux 5 minutes de petites pluies, l'infrastructure de la STEG du côté du Kram n'a pas pu tenir le coup, et une coupure électrique a eu lieu et qui a duré presque 30 minutes.

rupture-jeune-chandellesBénéfique en quelques sortes, ça a permis d'avoir une petite discussion en famille, rare avec le temps passé devant la télévision et sur internet. Mais malheureusement nos chers techniciens n'ont surement pas eu le temps de savourer leurs Briks et ont résolu cette panne, tout juste quelques secondes avant le début de Tunis 2050.

ramadan-chandelles

L' esprit du ramadan

Tunisie 7 rendait récemment hommage à Youssef Tmimi. Inconnu au bataillon de ma mémoire d'immigré, je me demande si ce chanteur n'est pas aussi passé à la trappe de la querelle des anciens et des modernes.
En écho, un taxiste me disait qu'il se désespérait d'écouter à la radio des émissions réellement teintées de l'esprit du ramadan. J'imagine qu'il faisait référence à sa jeunesse.
Mais s'agit-il seulement du ramadan? On pourrait trouver un français ou un anglais au front ridé et aux cheveux blancs regrettant un esprit de Noël aujourd'hui disparu. Le délitement de l'essence des fêtes semble universel.

Frénétique business

Du moins peut-on prétendre que notre civilisation retient par le cheveu d'une comète un sens de la réunion, du partage et de la vivifiance de la spiritualité. Car autrement, nous serions voués de façon irréversible à un ramadan purement "formel" dont le nerf ( le jeûne) serait un épiphénomène prétexte à toujours plus d'achats et de consommation.
Un mois de ramadan consumériste qui offre du temps de cerveau disponible ( selon la formule prêtée jadis à TF1) pour absorber des tunnels de publicité n'est déjà plus une tendance mais un fait prégnant.
On se surprend à être emporté par ce maelström de la frénésie d'achats qui n'est plus seulement une victoire de l'envie sur la raison mais comme une sorte de débordement assumé.
Les épargnes explosent, les crédits s'amoncèlent et les boutons de pantalons se défont...

Le ramadan comme le carnaval.....

Il y a dans ce surjeu de l'addiction à la dépense une analogie avec certains aspects du carnaval. Positifs comme le sentiment d'une certaine harmonie sociale dans les attitudes, négatifs comme la goinfrerie. Imaginer un individu absolument raisonnable est une utopie certainement dangereuse. Voila pourquoi l'esprit des fêtes est aussi celui de la libération des contraintes et parfois l'excuse admissible de notre part de folie.
Mais est-ce au point d'oublier le sens premier qui inscrit cet événement au calendrier?

Bruschetta à la Mramdhen

Mramdhen se rappelle son expérience dans un restaurant italien, met sa toque de chef et vous présente un plat que vous pourrez servir comme salade ou comme le plat qui vient entre la chorba et le plat principal pour votre rupture du jeûne.

Recette très facile et réalisable en 15 minutes max.

Ingrédients : (pour 4 personnes)
- 3 tomates
- 2 gousses d'ail
- 2 cuillères d'huile d'olive
- 2 boules de mozzarella
- 4 Feuilles de Basilic
- 8 tranches moyennes de pain de campagne (de préférence)

Préparation

Mettez les 4 tranches de pains à chauffer sur un plateau dans le four, préchauffé à 200°, pendant 5 minutes.

Entre temps, pelez les tomates (la meilleure façon est de les blanchir dans de l'eau bouillante pendant 1 min) coupez les en 2, enlever le jus et les graines et coupez-les en dés. Ajoutez les 2 cuillères d'huile d'olive. Salez et poivrez.
Ensuite, coupez les boules de mozzarella en dés.
Enfin, coupez les 2 gousses d'ail en 2 dans le sens de la largeur.

Sortez les tranches de pain du four et frottez les avec les gousses d'ail. Arrosez-les d'un fil d'huile d'olive.
Disposez ensuite les dés de tomates et de mozzarella sur les tranches de pain.
Enfournez le tout pendant 5 minutes jusqu'à ce que la mozzarella fonde.

Sortez les bruschettas et garnissez les des feuilles de basilic ciselées. Si vous n'avez pas de feuilles de basilic, saupoudrez de basilic en poudre ou encore de la menthe en poudre.

Présentez vos bruschettas dans un grand plat, garnissez-le de feuilles de basilic sur les bords et entre les bruschettas ou alors saupoudrez le basilic ou la menthe en poudre sur les même endroits.

Servez chaud et Chahya tayba !


Credit photo : Goosto.fr

Ramadan 2009 : Football encore et toujours!

Ramadan commence à peine et voilà qu'on reparle déjà de foot!


Certes le championnat tunisien est entré en trêve ramadanesque (enfin presque, la reprise étant prévue pour le 12 septembre), mais la terre, euh le ballon rond ne s'arrête pas de tourner dans le monde!

En effet, le Calcio a repris pile poil avec le début du mois saint, et on assistera ce week end à deux sommets (Juve - Roma / Inter - Milan). Ce même week end verra le début de la version 09/10 de la Liga espagnole, avec FC Barcelone et Real Madrid comme éternels favoris.

Mais l'événement Foot en Tunisie c'est sans conteste la rencontre entre "rapaces africains" (Super Eagles et Aigles de Carthage) qui décidera presque du sort de l'équipe qualifiée pour le premier mondial africain. Comme vous avez pu le deviner, le match aura lieu en plein Ramadan, le 6 septembre à Abuja.

Et puis, il ne faut pas oublier les férus du Beach Soccer en herbe, euh sur sable, qui, pour raccourcir le temps d'attente de la rupture du jeun, organisent des matchs sur les plages du pays, bardant chaleur et soif pour l'amour de mère balle.

Etes vous de ceux là?

Maktoub saison 2 : la série capitaliste

Maktoub saison 2
Principale constatation avec Maktoub 2, c'est le nombre impressionnant de pubs avant et surtout pendant chaque épisode. Chronomètre à la main et vous allez remarquer que lors de la "pause" c'est en moyenne 12 minutes de publicité qui s'enchaînent à un rythme de centaines de dinars les trente secondes.. le Jackpot en quelque sorte. Chose que Sami El Fehri a bien compris et ce depuis l'année dernière déjà pour la première saison du feuilleton Maktoub . Nous aussi d'ailleurs tiens !

Et qu'est ce qu'on fait lorsque la poule aux œufs d'or reste encore une vache à lait ? on reprend les mêmes ingrédients et on recommence. La saison 2 de Maktoub ne servira pas à meubler le prime time seulement mais à renflouer les caisses de Cactus Prod et relancer la carrière de Hend Sabry - outre payer son cachet à coup de milliers de dinars - dans son pays .. quel paradoxe !

Maktoub 2 n'est plus un feuilleton ramadanesque mais plutôt une série-feuilletonnée "capitaliste" pour vendre de la pub avec des acteurs de renommée pour donner plus de valeur marchande au produit et de jolies filles pour fidéliser l'audimat.

Capitaliste parce que tu as l'impression en regardant Maktoub 2 de vivre dans un système qui te pousse à la consommation passive, d'être "volé" avec cette pause pub et de rêver à une vie meilleure faite de luxe et d'argent.

Et puis tiens, pour Maktoub 3, on les voit très bien intercaler 10 minutes de Claudia Cardinale dans 30 minutes de publicité ...


Question du jour : politique et flux migratoire

Si l'Etat imposait à toutes les personnes en âge de pratiquer le jeûne du ramadan, y aurait-il un afflux massif de candidats à la 7ar9a?

Idées Ramadan 2009



*A lire de gauche à droite

mercredi 26 août 2009

Tramdhina interculturelle

Au début, elles n'étaient là que pour les cours d'arabe à l'institut des langues de Bourguiba, mais elles sont tombées amoureuses de notre Tunisie et ont décidé de vivre comme des locales.
Ne soyez pas surpris, ces 5 filles de différentes nationalités (Française, Belge et Japonaises) ont choisi de faire le ramadan, et elles tiennent bien le coup.

En bon mramdhen qui se respecte, j'ai fait découvrir les saveurs de notre cuisine tunisienne à ces charmantes demoiselles. Elles se sont régalées! Elles ont craqué surtout pour les doigts de fatma, qui ressemblent un peu à leurs rouleaux de printemps. Elles ont découvert et apprécié également les fameux briks à l'œuf et un très très bon couscous au poisson... je commence déjà à saliver rien qu'en y repensant, et j'ai un peu l'impression d'être une femme enceinte "tetwa77em"* .. donc mes chers lecteurs sur ce, je vous laisse et je vous dis Itadakimass**

Mramdhen : Auberge espagnole


* un terme qui n'existe qu'en Tunisie à propos des faux désirs de femmes enceinte
** Chehya tayba en japonais

IRA

La colère
Ma pensée du jour ira ce soir à quelqu'un qui passera la soirée dans un sous sol à 4°C.. Quoi de bien meilleur en ce mois saint (et je parle pas d’août) que de succomber au joue de la colère, mais oui, toutes les occasions sont bonnes ; je dresse le topo :

Tu te réveille tard, ça fait mal quand tu fais pipi, tu t’habilles avec ce qui te passe sous la main, t’es coincé dans les bouchons, il fait déjà +55°C, tu trouve pas de place de parking, t’es à la bourre à la réunion matinale, tu pue de la gueule, tes collègues aussi, ton Pc plante tout le temps, t’a perdu la moitié de tes fichiers, les chiottes sont bouchées avec un gros caca, tu termine ta journée de travail tant bien que mal mais avec 2 heures de retard, tu remonte dans ton sauna a roues, t’a pas de clim, tu te retape les bouchons, y a plus de pain dans les boulangeries...

T’aura beau accompagner tous ces déboires avec le sourire, il y a un moment où on sent l’anévrisme se former (généralement à partir de 17h), ton sang boue, tes oreilles chauffent, tu ne peux plus te contrôler et tu laisse éclater ta colère...

Pourquoi attendre jusqu'à 17h pour laisser éclater sa colère ? Pourquoi ne pas le faire plutôt comme tous les tunisiens... bein oui… essayez demain : Tu te réveille à la bourre ? tu casse ton réveil, ta compagne pue de la gueule tu lui fous une branlée à lui et à sa maman, le feu passe au vert ? Tu ouvre la fenêtre et tu te mets à traiter les mères des passants, ton boulanger n’a plus de pain ? Fracasse la vitrine à ce mécréant avec un parpaing, distribue des coups de poing et des gros mots à ton boss et à tous tes collègues, après tout, Ramadhan, c’est le noël des musulmans, le mois du partage...

Faites comme la télé tunisienne, partagez votre caca en mondiovision sur Eutelsat W2, Hotbird, Badr 3, Galaxy 25 et Nilesat ! Oui faites profiter les esquimaux qui s’emmerdent sur leur banquise, gueulez jusqu'à la rupture de toutes vos veines pour qu’ils vous entendent. Improvisez de nouveaux jurons, fils de pute n’a plus la côte ? Qu’a cela ne tienne, sa sœur branle mon papa sur Facebook.

Soyez imaginatifs, on sait depuis des lustres que la colère fait jurer les hommes et fait récurer des salles de bain aux femmes alors changez de standards.
Je suis un coléreux et j’adore me mettre en colère, ça fait viril et ma copine adore, ceci dit, je déteste un aspect particulièrement hasardeux de ce péché : la rage au volant.

Quand tu te fais dépasser, un influx nerveux parcoure ton nerf optique vers le lobe occipital ou les images sont traitées (Actuellement sous effet de stillnox, donc aucune véracité scientifique dans mes dires… mais ça le fait), un autre influx traverse votre système limbique vers les amygdales (y’en a d’autres dans le cerveau) ou une réaction coléro-agressive typique du tunisien en âge de procréer se forme : Il m’a dépassé = Il m’a traité de con. Un dernier influx parcoure votre corps depuis votre cerveau jusqu'à votre pied ou un nerf moteur commande le relâchement de votre jambier antérieur et par conséquent un écrasement de la pédale d’accélérateur. Je vous laisse imaginer la suite, un gars à moto déboule, il a pas le temps de freiner, et bla bla bla à 15 minutes de chakkane el fatr !

Je demanderais maintenant aux personnes sensibles et impressionnables de ne pas quitter leur écran car je vais me mettre à narrer la scène du monsieur par terre, le sang coulant des naseaux, le crâne fracassé et la colonne vertébrale visiblement brisée à tout jamais...
C’est bon, j’ai pigé !

Très chers coléreux, sortez de l’ordinaire ne vous retenez plus, tirez sur tout ce qui bouge, mais gare à vous, car la colère c’est comme les coups de soleil, ça fait pas mal pendant, ça fait mal le soir et le score de ce soir est de Voiture : 1, motocycliste : 0

La colère (IRA en latin) : courte folie déjà pour les Anciens, entraînant parfois des actes regrettables. Son démon est Satan

Demain (peut être), l’envie, ou comment une distribution d’ampoules tourne à la bagarre générale.

Contribution de Maverick

Publicité Ramadan 2009 by Selim Halioui

De la pub, de la pub, de la pub .... Vous ne voyez que ça sur vos écrans dès la rupture du jeûne !

Certains aiment, d'autres détestent, certains se ruent au premier supermarché du coin pour faire emplette de toutes les marques que sa mémoire a pu retenir, d'autres doivent gérer leurs enfants qui veulent avoir toutes les marques que leurs mémoires a très bien enregistré.

La maman se reconnaît en Mouna Noureddine, les gamins admirent Oussama Mellouli, et le papa voit sa table transformée en un spot publicitaire de 15 minutes digne de la coupure pub de Maktoub 2.

Consultant formateur en marketing et en communication et Manager de Madwatch, Selim Halioui nous livre ici sa vision décalée de l'effervescence publicitaire propre au ramadan.
Un regard drôle et tellement vrai.

Question du jour : alunissante !

Lorsque nous habiterons sur la lune, comment verrons-nous le hlel?

mardi 25 août 2009

Le ramadan de maître Corbeau et de maître Renard



Maître Corbeau sur un arbre perché
Tenait en son bec une brika
Maître Renard, par l'odeur alléché
Lui tint à peu près ce langage:
Hé! Bonjour, Monsieur du Corbeau
Votre jeûne et votre piété vous donnent un air méritant
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage
Vous êtes un modèle pour ceux qui font le ramadan

A ces mots le Corbeau se sent de bon conseil
Et ouvrant son large bec pour donner de la voix
En oublie son festin de rupture et laisse tomber sa brika
Le Renard s'en saisit, et dit : Mon bon Monsieur,
Apprenez qu'à toute période et surtout lors du ramadan
On se doit d'être vigilant
Et de n'être point étourdi ni par sa suffisance, ni par la flatterie
Qui nous rendent parfois niais et trompés.

Cette leçon vaut bien une brika
Le Corbeau, hébété mais au parfum
Se jura de brider son orgueil et de devenir plus fin.

La minute Lam Tonic

Marre de vous taper les 2 heures de pubs entre chaque programme à la télé, pas envie de suivre les péripéties de Choco et l'autre bodybuildé de Maktoub, ou encore envie de vous débarrasser des 5 plats que vous avez ingurgité à la rupture du jeûne ...

Voila une autre idée pour passer une partie de ses soirées ramadanesques.

video


Bonus DVD : l'athlète en phase de cogitation avant de livrer sa recette.

une vidéo sur #mramdhen? on 12seconds.tv

Mramdhen : un corps sain dans un porcin

Question : Si tu te fais vacciner contre la grippe porcine, est-ce que tu as rompu le jeûne?
Sachant que tu ne veux pas mourir tout de suite.

Raouf Kouka : bref retour !

Raouf Kouka
Première surprise - bonne ou mauvaise à vous de voir - en ce ramadan 2009, c'est le retour en force de Raouf Kouka avec à la clé deux émissions pour sa télé fétiche Tunisie 7 :

  • Une nouvelle, "7keyet romdhan" ou "Histoires de ramadan" ou "Aswar al madina" (décidez vous sur un nom à la fin !)
  • Et la sacro-sainte caméra cachée qui a besoin d'un sacré coup de tête pour choper une amnésie partielle et un oubli momentané.

Si le premier concept reste assez original dans son idée et intéressent dans le scénario voulu, malgré la lourdeur et la limite dans l'interprétation des Tahar Meliji, Abdesattar Amemou et Raouf Kouka en personne.. la caméra cachée quant à elle reste du "mâché et rabâché", du "déjà vu", du .. "on en a ras le cul" !

Mais après deux jours de diffusion, on apprend que les deux émissions de Raouf Kouka seraient sur le point d'être retirées de la grille ramadan 2009 (en tout cas pas de diffusion hier soir) et voir le directeur actuel de Tunisie 7 laisser son fauteuil à quelqu'un d'autre !

Faudra rêver pour connaître les raisons à ce remaniement de la grille. Entre temps les bruits du "Twitter" disent que Cactus - Maktoub a une main dans cette affaire. Un peu trop tiré par les cheveux à notre avis.

Raouf Kouka.. plus rapide que Usain Bolt.

lundi 24 août 2009

Comment travailler pendant le Ramadan 2009?

Ce lundi est, pour plusieurs, le premier jour de boulot pendant Ramadan 2009. Alors, on imagine la difficulté de la chose et les pires scénarios qui se dessinent dans les esprits de la population active.


Alors, pour éviter que votre journée de travail soit un cauchemar quotidien, voici quelques conseils pour s'en sortir :

- Arriver au boulot, de préférence un peu en retard, et passer directement à votre bureau sans faire un signe ni dire bonjour. Çela vous permettra de préserver votre précieuse salive. Adopter un air grave aidera à faire avaler la pilule à vos collègues qui croiront que vous avez un souci.

- Eviter la sempiternelle revue de presse (papier ou web) quotidienne qui s'étale sur une demi matinée. Cela évitera à vos yeux et neurones d'être mis à rude épreuve et donc de consommer plus de ressources vitales emmagasinées par votre organisme de Mramdhen. Le cas échéant, privilégiez le visionnage de vidéos Facebook (on leur a enfin trouvé une utilité) pour meubler votre matinée.

- Surtout ne pas ouvrir vos logiciels de messagerie instantanée ni votre boite mails. Ceux ci peuvent vous réserver de bien mauvaises surprises (un travail urgent à accomplir, une nouvelle tâche, une discussion trop rallongée,...). Justifiez votre inaccessibilité par un problème de connexion. Débranchez discrètement le câble réseau, s'il le faut, pour rendre votre excuse plus crédible.

- Adopter l'attitude du Koala : bouger très lentement, parler très rarement, essayer de piquer une petite somme dès que l'occasion se présente (Cf. Illustration). Les toilettes sont un bon endroit pour roupiller un peu sans se faire prendre.



- Sortez à l'heure, le portable à l'oreille, l'air (encore) grave et évitez de passer par le bureau de votre supérieur. On ne sait jamais ce qui peut arriver, s'il vous appelle ...

Voilà, vous avez réussi à épargner à votre corps des efforts "inutiles" en ce mois saint. Vous allez donc pouvoir rentrer faire la sieste jusqu'à l'appel à la prière.

Bon travail et bon Ramadan 2009 à tous.