mardi 8 septembre 2009

ULT Travolta


"Laboratoire, bibliothèque et connexion internet"...Vous avez reconnu certaines des paroles grandioses de la "chanson" support de la publicité pour l'Ult ou Université libre de Tunis.
Une reprise d'un des tubes de Grease ou de la Fièvre du samedi soir ...Enfin de toute façon une chanson interprétée par Travolta et Olivia Newton John.

Comme quoi les grands esprits se rencontrent et qu'entre une comédie musicale et une université comique, il n'y a qu'un pas.

Parce qu'enfin quoi? Vous avez vu comment la jeune actrice au début remet sa "copie" à sa prof? Façon t'es à mon service, tiens prends et écarte toi de la lumière de la caméra.
Et l'autre avec ses lunettes de soleil qui marche entouré par sa cour et qui sourire au bec a l'air de nous dire qu'il est le roi dans cette fac privée.

Il faut être aveugle ou fan de tubes discos pour ne pas s'apercevoir que cette publicité sent la mise en scène du pouvoir de l'argent.

Les jeunes y sont pas habillés par le fripe de luxe du coin. Et on se doute bien que la référence spatiale à la fin du spot est une façon de nous dire soit que les élites du pays sortent de cette faculté soit qu'on devient quelqu'un d'influent après y être passé.

6 commentaires :

BuGs a dit…

fallait poster le lien de la pub par ici :)
en tout cas elle n'est pas aussi mal que ça, ça nous a offert quelques minutes de fou rires au bureau :)

renzo a dit…

Bugs : Ma poule, si tu as le lien te gêne pas. C'est vrai que ça fait rire mais que l'humour n'est pas forcément voulu.

Mils a dit…

le lien vers le site et la "pub culte" a été rajouté ..

renzo a dit…

Mils: super , on pourra se la repasser en boucle

Anonyme a dit…

Autant au départ cette pub m'a "profondément" choquée, autant tawa nabda nestanna fiha bech bchi5 dho7k w nachta7 m3ahom :D
Heureusement que le ridicule ne tue pas :)))

Samia

Kiffe Grave a dit…

il m'a fallut plusieurs passages pour comprendre ce qu'il chantaient.

Ensuite utiliser une chanson qui a 33 ans pour vanter les mérite d'une université tourné vers le futur, ça me fait bien rire.

Sinon, pour l'espace, oui les tunisiens sont les pionniers puisqu'alors certains se cassent la tête à vouloir voler au dessus des nuages, nous "In habtout essma wolly fiha" en un tour de main!

Sinon, le salon de thé du quoi a lui aussi une connexion internet blèche, un laboratoire hightech qui te débite des cocktails d'enfer, et une bibliothèque de journaux à gogo comme dirait une autre pub!