vendredi 11 septembre 2009

Question du jour : Hortefeux ta mère !


Si je dis que Brice Hortefeux* est un enculé de sa race, ai-je rompu le jeûne?


* Hortefeux, ministre de l'intérieur français, a dit à propos des arabes " Quand il y en a 1, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes. "
En savoir plus

11 commentaires :

BuGs a dit…

il ne fait que dire haut ce que certains français pensent bas .... et c'est pas nouveau et ça ne changera jamais

renzo a dit…

Sans doute Bugs. La question c'est de savoir si il est normal qu'un ministre en exercice a le droit de prononcer ce genre de paroles...Surtout lorsqu'il est censé véhiculer les valeurs de la république française comme la fraternité.

BuGs a dit…

les valeurs de la république française ?? tu veux dire l'hypocrisie mte3hom

kamel a dit…

rabbi yehdih :p

Anonyme a dit…

sa7a chribtek

renzo a dit…

Oui Bugs je parle des valeurs de la France ou de l'idée qu'à l'étranger on s'en fait. Puisqu'il y a des gens qui y croient encore.

Anonyme a dit…

"Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît."
tiré du dialogue du film Les Tontons flingueurs

Anonyme a dit…

La France ne "supporte" les arabes et les africains tout court que lors des coupe du monde jeux olympiques et autres manifestations sportives.
Quand lors des mondiaux d'athlétisme BOB TAHRI gagne une médaille c'est la France qui est fier de son athlète en faite il s'appelle Bou 3abdallah Tahri mais on s'en fou tant que il gagne il sera Français

Anonyme a dit…

Après "casse toi pauvre con" du big boss, pourquoi un ministre ne pourrait pas s'exprimer? Le Pen peut prendre sa retraite tranquille, la relève est assurée...
N'empêche c'est toujours le pays des droits de l'homme, qu'ils disent.
Hatim

Anonyme a dit…

et on attend la suite,

http://www.lepost.fr/article/2009/09/10/1691006_derapage-de-brice-hortefeux-ce-qu-il-faut-retenir.html
Hatim

Wled Banlieu a dit…

" Quand il y en a 1, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes. "
C'est je qu'on dis nous à propos des malades de ce genre...