mardi 2 octobre 2007

Romdhan fi Bériz

A la "ville des Lumières", la rupture du Jeûne ne diffère en rien à celle à Tunis. La preuve en images :

Humez moi cette odeur qui enchante les narines ...


... ces doigts pour lesquels on mange ses propres doigts ...


... et cette salade garnie au thon qui rafraîchit la vue et l'estomac.

7silou Sidi Romdhan wa7dou! Et un grand merci à Kattoussa pour ces belles prises.

4 commentaires :

Sam a dit…

ouf, pendant un moment j'ai cru illi fsa3t il bériz jimla :p

kmr a dit…

berjoulia mouch 7all wa7ed ytoll 3al blog mte3ik w howa ji3ane w ... mramdhen!!
3leh hakka 3aych 5ouya?? cha3malnelek??
"il 3in basyra wel 2id assira..."
rabbi m3ana w barra!!
:'(

Mils a dit…

winou le plat principal ye .. kattous(sa) ? :)

White Lion a dit…

@sam : ti hana fas3in el koll 3an 9arib ;)

@kmr : ya weldi el post ktebtou ba3d cha99an el fatr, ba3d mardhabtha 9add 9add, pr éviter les représailles de mon estomac :)))

@mils : le plat principal "thamhem" avant d'être photographié :p